Salaires des anciens Présidents : Après Abdoulaye Makhtar Diop est d’accord sur le principe

0
699

Un ancien chef de l’État sénégalais touche 9 millions de francs Cfa par mois. D’aucuns jugent ce montant dérisoire. Abdoulaye Makhtar Diop est de ceux-là. Pour le Grand Serigne de Dakar, député Benno, après avoir servi le pays, un président de la République doit bénéficier d’indemnités confortables pouvant lui permettre d’être à l’abri du besoin et des possibles tentatives de corruption.

De l’avis de l’ancien ministre socialiste, un salaire de 50 à 75 millions de francs Cfa ne serait pas exagéré.

Mamour Cissé est d’accord sur le principe. Mais il propose certes plus du double du traitement actuel de Wade et Diouf, mais moins qu’Abdoulaye Makhtar Diop.

«On doit sécuriser (le président de la République) pour qu’il ne soit pas à l’abri du besoin après avoir servi son pays. Et pour moi un salaire de 20 millions ne serait pas une mauvaise chose», suggère le président du Psd Jant-Bi.

En outre, Mamour Cissé demande au Président Macky Sall de «proposer à l’Assemblée une immunité du président de la République après son mandat».