Série de coups d’État en Afrique / Cheikh Tidiane Gadio : « La Cedeao a atteint ses limites historiques… La gouvernance militaire pose problème »

0
216

Prenant part au symposium du gamou international de Médina Baye, l’ancien ministre des affaires étrangères a fustigé la série de putsches notés en ce moment au niveau des États africains.

Selon Cheikh Tidiane Gadio, Cheikh Anta Diop avait prédit cette situation en 1975 en martelant que cette institution « va tout ou tard atteindre ses limites et son niveau d’incompétence ».

D’après l’ancien ministre des affaires étrangères, la Cedeao qui connaît aujourd’hui 05 coups d’État en l’espace de 02 ans dont 02 au Mali, 02 au Burkina Faso et 01 en Guinée, n’a fait que montrer ses limites devant une telle catastrophe.

À le croire, l’unité africaine est devenue une nécessité. Il  est temps que l’Afrique prenne ses responsabilités en mettant sur pied son armée afin de défendre ses territoires. « La gouvernance militaire pose problème. Le destin d’un grand militaire c’est de défendre son territoire, mais pas d’être dans des Palais, dans des ministères en train d’administrer des choses qu’ils n’ont pas apprises… »