Trafic de passeports diplomatiques : Aïssata Tall Sall dédouane ses services

0
196

Une sulfureuse et rocambolesque affaire,  encore loin de connaître son épilogue, dans laquelle deux députés de la coalition présidentielle Benno Bokk Yakaar (BBY) ont été cités.

«Jusqu’à preuve du contraire, je suis sûre que les services de mon Département ministériel n’ont rien à se reprocher», déclare-t-elle dans des propos rapportés par le quotidien L’Observateur.

Mais, le cas contraire, précise Aïssata Tall Sall, « le tribunal apportera les preuves de leur implication, et à ce moment j’agirai en conséquence, et si je ne le fais pas, le chef de l’État le fera ».