Trafic de passeports diplomatiques : Boubacar Biaye et Mamadou Sall seront jugés le 17 mars

0
220

Cités dans une affaire de trafic de passeports diplomatiques, les députés Boubacar Biaye et Mamadou Sall seront jugés dans moins de deux jours. Leur procès a été fixé au 17 mars prochain, renseigne Les Echos.

Les députés Boubacar Biaye et Mamadou Sall  feront face au juge, avec leurs coaccusés Sadio Dansokho et l’homme d’affaires El Hadji Diadji Condé. Ce sera le 17 mars prochain, renseigne Les Echos.  Cependant, informe le journal, ce ne sera pas une mince affaire pour les députés, car il leur faudra de sérieux arguments pour se tirer des griffes des juges ou plutôt du Parquet.

En effet, le juge d’instruction, dans son ordonnance définitive, a retenu les mêmes chefs d’inculpation visés au départ par le procureur dans réquisitoire introductif, notamment : association de malfaiteurs, escroquerie, blanchiment de capitaux, faux et usage de faux dans un document administratif et faux et usage de faux en écritures publiques authentiques. Des infractions graves qui, si elles sont retenues par le Juge, auraient des conséquences graves quant à l’avenir des deux parlementaires.