Senbataxal

Ugb St-Louis : Les étudiants décrètent 48h de cessation des activités pédagogiques

La Coordination des étudiants de Saint-Louis fustige le mutisme et l’indifférence notoire du ministre de l’Enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation face à la situation des étudiants en position de sélection en Masters. Sur ce, ces étudiants décrètent 48h de cessation de toute activité pédagogique, à compter de ce lundi.

A qui la faute ?

La coordination des Etudiants de Saint-Louis est en colère contre la Tutelle. “Le CESL interpelle une énième fois les autorités académiques à prendre leur responsabilité face à cette ingérence du MESRI pour ne pas l’aider à hypothéquer l’avenir de toute une promotion d’étudiant“, indique un communiqué parvenu à la rédaction de Senego.

Tout est urgence

Pour se faire entendre, la coordination des étudiants de Saint-Louis décide de décréter 48h de cessation des toutes les activités pédagogiques en guise d’alerte, à compter de ce lundi et donne un ultimatum d’une semaine aux différentes autorités. Ces étudiants veulent, selon le texte, “une communication officielle et précise sur le délai de suspension des Masters, une effectivité de l’appel à candidature dans toutes les UFR, et le début des inscriptions des Master pour les UFR qui ont déjà terminé leur sélection“.

Document

Exit mobile version